DEV Community

Cover image for C'est quoi un NFT ?
SoxZz5 for Younup

Posted on • Updated on • Originally published at younup.fr

C'est quoi un NFT ?

Vous avez déjà entendu parler de blockchain ? De bitcoin ou encore d'Ethereum voir même de BNB ?
Alors cet article est fait pour vous ; sinon je vous invite à voir la définition de la blockchain proposée :

Définition

Avant de parler de NFT, il faut aborder la notion de fongibilité pour en comprendre sa définition.

Fongible

Se dit de choses qui se consomment par l'usage et qui peuvent être remplacées par des choses de même nature, de même qualité et de même quantité (par exemple denrées, argent comptant).

Exemple: une pièce d'un euro est interchangeable avec une autre pièce d'un euro.

Il en va de même des valeurs mobilières et, à plus forte raison, quand elles sont dématérialisées. En revanche, un appartement dans un immeuble ou une œuvre d'art sont des corps certains.

Image description

NFT

Les NFT (Non Fungible Tokens ; en français, Tokens Non Fongibles), sont des actifs numériques, que l'on peut apparenter à des certificats d'authenticité, émis par une blockchain.

Par exemple, dans le tableau ci-dessus expliquant le principe de fongibilité, les deux chats sont des NFT représentant chacun un CryptoKitties.

Les NFT possèdent plusieurs propriétés :

  • Unicité : Elle permet de le définir à l'aide de métadonnées qui le décrivent et le distinguent des autres.

  • Rareté : Elle est établie par le fait que notre actif soit unique, un NFT ne peut être définie qu'une seule fois sur la blockchain. Cela crée donc un principe de rareté qui lui donne sa valeur. Exemple : Le bitcoin a sa rareté définie par son nombre de tokens limité, on peut définir autant de NFT que l'on veut dans une collection, mais chaque NFT de cette collection sera unique.

  • Indivisibilité : Il est impossible de diviser un NFT. Si on prend l'exemple d'un NFT représentant un billet de train, il n'est pas admissible qu'un utilisateur l'achète 10% de son prix.

Pourquoi utiliser un NFT ?

Là où les cryptomonnaies répondent au suivi d'actif, les NFT répondent au besoin d'un suivi d'actif unique.

Les NFT trouvent tout leur sens dans l'économie numérique et couvrent un large spectre d'applications :

  • des objets de collection,
  • l'art physique et numérique,
  • des objets de jeux vidéos (on peut citer CS:GO avec des skins allant à plusieurs dizaines de milliers d'euros, centralisés par Valve),
  • des objets dans un monde virtuel (metaverse),
  • des actifs physiques : maison, voiture, bateau, avion, etc.,
  • l'identité et les dossier médicaux,
  • l'assurance,
  • l'héritage.

En bref, tout est imaginable à partir du moment où l'on veut représenter numériquement un actif afin qu'il soit unique tout en gardant les propriétés de la blockchain : non modifiable, non falsifiable, vérifiable. Cela permet donc la gestion d'un actif par un contrat figé avec des règles de transfert de cet actif.

Fonctionnement général et norme

Un NFT est un token, il est donc relié à un smart contract.

A la différence d'un contrat légal traditionnel, tel un contrat d'assurance, qui définit les règles d'un accord entre plusieurs parties, un smart contract va figer les règles dans la blockchain tout en assurant le transfert de l'actif concerné lorsque les conditions contractuelles se vérifient.

On peut donc dire qu'un NFT est lié à un smart contract lui-même stocké dans une blockchain.

Dans un objectif de normalisation OpenZeppelin et la communauté ETH (Ethereum Improvement Proposals) ont proposé deux normes : ERC-721 et ERC-1155.

Là où les normes ERC-20 et ERC-777 répondent au besoin de suivi d'un token fongible, ERC-721 permet l'implémentation d'un token non fongible. ERC-1155 permet la gestion de tokens fongibles et non fongibles, mais nous n'aborderons pas cette norme dans cet article.

ERC-721

Le smart contract ERC-721 est un ensemble de scripts permettant la gestion de plusieurs tokens de même type. Il contient:

  • la liste des tokens créés,
  • les propriétaires d'un ou plusieurs tokens,
  • les personnes ayant droit sur la gestion d'un token,
  • les données spécifiques à l'objet (NFT) représenté.

Les interactions avec un NFT se font au moyen de transactions inscrites sur la blockchain. Il faut donc payer des gas fee au réseau sur lequel le smart contract est exécuté. Les gas fee sont des frais permettant le maintien du réseau. Pour en savoir plus, une définition est proposée par Cryptoast ici.

Propriétaire, opérateur et approbation

Le propriétaire d'un token a pleins pouvoirs sur celui-ci. Il peut le détruire, le transférer ou encore déléguer son droit.

La norme ERC-721 permet de définir un principe de délégation :

  • via une adresse approuvée (0x08agea6486...)
  • via un opérateur approuvé (ex: Binance)

Cela permet aux différentes personnes (adresses) d'avoir un droit permettant la gestion des tokens.Ce principe de délégation permet par exemple aux marketplaces de gérer les échanges de NFT entre propriétaires et acheteurs.

Conclusion

Le NFT est un outil numérique qui va prendre de plus en plus de place dans le monde de demain.

En effet, en dehors du secteur de l'art en pleine ébullition, aujourd'hui beaucoup d'entreprises prennent ce virage à l'image de Facebook qui va créer son propre Metaverse (centralisé) ou encore Audius, la société française qui se rêve en Spotify killer.

Beaucoup de projets se basent sur le NFT en tant que preuve de confiance permettant de donner accès à des logiciels, des sites ou des applications aux détenteurs d'un NFT.

Pour commencer à découvrir un nouveau monde, vous pouvez aller voir EvilKids, admirer mon musée 3D ou encore mon projet SpaceTombo, vainqueur du Hackathon Chainlink - Winter 2021.

Discussion (2)

Collapse
grecko profile image
Pierre-Yves Siret

Merci pour cette présentation.

Je ne vois pas dans ce post ce qui amène à la conclusion que le NFT va prendre de plus en plus de place dans le monde de demain, ou en tout cas j'ai du mal à voir l'utilité.
Quels problèmes les NFT résolvent-ils ?

Les exemples d'applications données marchent bien sans NFT actuellement.

Collapse
soxzz5 profile image
SoxZz5 Author

Le suivi d'actif non fongible, non falsifiable, inviolable, et immutable dans le temps via la blockchain, sur des bases décentralisées ce qui n'existe actuellement pas vu que tout est centralisé par les entreprises, même un ticket de train ne t'appartient pas il est sur la BDD de la SNCF.